Le Louvre à l’hôpital

Le Louvre à l’hôpital

L’hôpital gériatrique Charles Foix a été le premier établissement de l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris à accueillir, en 2015, l’artothèque du Louvre.
Tout au long de l’année, des reproductions de peintures et de sculptures ont été exposées dans différents espaces : les chambres des patients, les lieux de vie dans les services de soin, les jardins extérieurs de l’hôpital. Les oeuvres d’art sont venues rythmer le quotidien des patients, de leurs proches, des personnels hospitaliers et des habitants
d’Ivry-sur-Seine. Une riche programmation artistique et culturelle a été développée en complément, dont le point d’orgue a été la présence du chorégraphe Thierry Thieû Niang au sein du service de soins longue durée (l’Orbe).
Les photographies réalisées à cette occasion par Eric Garault proposent d’en garder une trace.
Au coeur de cette réflexion partagée entre les équipes du musée et les équipes soignantes, une ligne directrice:
le thème du geste et du corps en mouvement. A la croisée des mondes de l’art et du soin, ce thème fait souvent écho au quotidien hospitalier. Les gestes peuvent soigner ou réconforter, ils traduisent une émotion ou une idée, ils sont aussi utilisés par les artistes comme autant de moyens donnés aux personnages pour s’exprimer.
Ce projet s’inscrit dans le cadre d’un partenariat entre le musée du Louvre et l’AP-HP.

Hôpital Gériatrique Charles Foix, Ivry sur Seine (94)